Pokemon Ultimate Next

Toutes les régions vous ouvrent leur porte pour vous permettre de rencontrer ces incroyables créatures que sont les Pokémon. Alors, qu'attendez-vous? Rejoignez-nous!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sonistrelle ACTE 1 : La fuite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Seven

avatar

Messages : 58
Pokédollar : 22040
Date d'inscription : 03/01/2015

Trainer's Card
Région: Johto
Équipe de Pokémon:
Inventaire du Dresseur:

MessageSujet: Sonistrelle ACTE 1 : La fuite.   Mar 5 Mai 2015 - 18:13

PV.Arion


Alice avait enfin trouvé un centre Pokémon pour se reposer après les événements de la centrale. Quel soulagement de pouvoir s'asseoir et siroter un jus de fruits !

La ranger avait oublié a quel point cela pouvait être épuisant d’être agent de terrain et son métabolisme ne s'était pas tout a fait ré-habitué aux explosions et autre coups sur la tête. Seven, son mime.jr était d'une grande aide, d’ailleurs le voilà qui nettoyait les habits tachés de sang de sa dresseuse.

Alice s'étant accordé une journée de repos, elle ne portait qu'une simple paire de baskets noires, un blue-jean confortable et unvdébardeur lui aussi noir. Ses cheveux étaient nouées dans une sort de chignon qui menaçait d'exploser à tout moment. Détail surprenant : son capstik était bien en évidence attaché à son pantalon. Elle ne s'était pas non plus maquillée. Alice ressemblait presque à une femme ordinaire mais elle gardait son charme naturel.

Alors qu'elle se resservait un jus de betterave, son capstik vibra. Elle ne le regarda pas de suite et prit le temps de s'asseoir et de siroter un moment son nectar sucré. Puis elle regarda son message :

numéro masqué:
 

Alice tiqua. "S.S" ? C'était encore ce type.. Alice fut enchanté par la nouvelle elle se précipita vers un sac de sport noir et en sortit la boite en bois de chêne et la clé en argent. (Oui, son chignon l’empêchait de fourrer des chose dans ses cheveux et elle ne portait pas sa robe fourre-tout donc elle a un sac..)

Elle se rassit à sa table et tourna le clé dans la boite. Un petit déclic. Alice ne tenait plus, ça avait était une véritable torture de ne pas ouvrir cette boite elle allait enfin savoir ce qu'elle contenait... Et ce qu'elle vit la déceva.

Une pokéball, une simple pokéball !

"-Qu'est-ce que je fais avec ça, moi ?"

Alice haïssait les pokémons et voilà qu'on lui donnait une pokéball ?! Et pourquoi tout ce mystère ? La ranger ne comprenait rien...

Elle prit la pokéball et la mit sur le coté. L'objet était posé sur un petit cousin rouge. La ranger aperçut un petit morceau de papier accroché, elle le prit le déplia et lut.

Le papier.:
 

Encore ce S.S ? Et toujours aussi bref.. La missive était signé avec le sceau officiel des rangers. Elle n'avait d'autre choix que d'obéir, malheureusement, ce n'était pas une farce...

Elle prit la pokéball et la fixa au moins une demi-heure.

"-Bon.. Bah sors.."

Un rayon rouge matérialisa devant Alice un petit pokémon violet. Le pauvre semblait terrorisé.

"-Ok... J'ai vu à quoi tu ressemblait.. Maintenant je vais te donner au premier dresseur qui passe et puis voilà, hein..."

Elle rappela le petit. Mais ce dernier esquiva le rayon rouge. Alice réessaya et la même scène se reproduisit. S'en était presque comique.

"-Mais tu vas rentrer !"

Excédée, la ranger lui sauta dessus et l’attrapa avec ses mains. Elle le serra fort. Puis d'un coup le pokémon violet cria, enfin il ne cria pas vraiment... Alice crut un instant que ses tympans avaient explosés. Elle se retrouva à terre et se toucha les oreilles : elles saignaient. Quand Alice put enfin se relevait le pokémon avait disparu, laissant une simple fenêtre brisée. Il s'était envolé.

Alice sortit du centre Pokémon, sa veste de ranger dans un main et son sac noir dans l'autre.
------------------------------------------------------------------------------------

Sonistrelle est paniquée. Elle vole dans tous les sens. Elle émet des ultrasons qui assomme les passants, crée des tornades qui détruisent les bâtiments. La police tente d'intervenir mais les ultrasons de Sonistrelle les empêche d'agir.

Puis d'un coup Sonistrelle plonge et utilise morsure sur le miaouss d'un dresseur qui passait par là. Ce dernier tente d'intervenir mais Sonistrelle lui inflige une attaque tornade. Le pauvre pokémon chat est coincé dans la mâchoire de la dragonne Pourquoi ce Miaouss ? Dans la panique mentale de Sonistrelle, il ressemble à du réconfort. Les mystères du coup de foudre sont grands..

Malgré cette "rencontre" Sonistrelle continue de semer le chaos dans la ville. Les tornades sont de plus viloenetes et de plus en plus fortes. Des capots de voitures et des flabébé volent dans tous les sens.

Puis elle apercoit un endroit isolé prés la ville. Elle se pose. Son coup de foudre est évanoui. Sonistrelle semble presque calme...


---------------------------------------------------------------------------------------

Au début, Alice n'a aucun mal à suivre le chemin de Sonistrelle. Il suffit de suivre les bruits de chaos. Elle l’aperçoit qui plonge.

"-Seven ! Ton rayon !"

Mais rien ne se passe... Alice a oublié son pokémon au centre pokémon..

Sonistrelle attrape le miaouss du dresseur.

Alice lança un appel sur les fréquences des rangers. Mais quelques minutes plus tard elle reçoit un message.

Numéro inconnu:
 

Alice grogne.. Elle n'aime pas ce S.S

Alice se fraye un chemin parmi la foule paniquée. Elle saute pour esquiver un corps inconscient au sol, avec difficulté elle traverse une mini-tornade mais est bléssée par un bout de bois qui lui écorche la joue.
Avec son Capstik, la ranger envoie une petite lumière rouge sur le Sonistrelle : Une balise Gps pour ne pas le perdre de vue..Alice continue d'avancer dans le chaos. En même temps, elle cherche un moyen d'approcher Sonistrelle sans devenir sourde, mais ne trouve pas.

Puis, d'un coup tout redevient calme, les tornades se sont estompées et il n'y a plus ce son si désagréable, la foule semble reprendre ses esprits petit à petit. Alice regarde l'option GPS de son capstik. Sonistrelle s'est posée dans un hangar abandonné non loin de la ville. Elle prend le temps de remettre sa veste rouge et or sur ses épaule et de mettre son sac sur son dos.
Elle commence à suivre le traceur mais quelqu'un l'attrape par le bras et l'interpelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Soultaker

avatar

Masculin Messages : 117
Pokédollar : 19185
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 21
Localisation : Juugai

Trainer's Card
Région: Nachtheim
Équipe de Pokémon:
Inventaire du Dresseur:

MessageSujet: Re: Sonistrelle ACTE 1 : La fuite.   Mar 19 Mai 2015 - 14:23

Une journée ensoleillée pour me motiver davantage à marcher vers la route de la victoire! Ces derniers jours furent divertissants voire instructifs. J’ai même décidé de m’habiller de façon très décontracté aujourd’hui : jeans bleu et T-shirt blanc. Finalement, Juugai était chaleureuse comme ville! Bon, il faut avouer que la capture de Niro, mon Nirondelle, m’avait grandement fait apprécier les contours de cette cité si grandiose selon les légendes. Les seuls esprits que je pouvais percevoir en ces lieux étaient la chance qui me souriait et des habitants hospitaliers. Du moins, c’est l’impression que j’en avais. En fait, c’était plutôt une illusion. Ils étaient très amicaux, mais aussi très strictes envers des règles spécifiques de leur croyance collective.  Je l’avais appris à mes dépends il n’y a pas si longtemps en éveillant un peu trop les esprits avec ma capture Pokémon. Après ce jour, de nombreux malheurs intervinrent dans ma vie. Par exemple, hier, j’ai trébuché dans des escaliers et je me suis fracassé le crâne contre un poteau. Le résultat? J’ai une migraine lors d’une journée magnifique. Bref, c’est embêtant! Or, je dois supporter ces maux de tête horribles. Dire qu’il y a certaines personnes qui sirotent un bon jus tout en profitant du agréable climat et que moi, malgré cette température paradisiaque, je me fais marteler le cerveau à cause de ce satané mal de tête!

Le centre-ville était bondé. L’ambiance idéale pour les touristes. C’était rassurant de voir la ville de Juugai en vie. En fait ça démentait un peu les rumeurs sinistres à son égard. De mon côté, j’étais là, parmi la foule, à regarder s’il y avait une activité intéressante à faire. Il y avait une petite foire non loin de moi qui capta grandement mon attention. Pourquoi ne pas essayer le fameux jeu de la masse? En plus, ça me semblait drôlement adapté à ma situation crânienne. Souriant pour une rare fois depuis le début de cet handicap, j’accouru vers le stand. Là-bas, un homme se tenait sur une petite marche pour se surélevé. Il avait les bras grands ouverts et vendait son produit comme s’il s’agissait du concours le plus prestigieux de l’archipel :

«Oyez, oyez! Soyez le bienvenu à la foire Nacht. Ici, vous pourrez très compétitionner avec vos amis pour obtenir de grands prix ou encore prouver votre valeur en solo! Alors, qui sera le ou la brave qui voudra prouver sa force physique à la masse?»

Des murmures circulèrent, mais aucun cri convainquant sorti de la bouche d’un d’entre nous. Le présentateur semblait impatient de voir un courageux se présenter devant tous pour relever le défi. Ils sont tous des incapables ou quoi? Dans un excès de bravoure, de dignité, mais surtout de frustration face aux regards timides, je m’avançai en avant de tous pour défier l’animateur :

«Moi!»

Un silence domina la foule. On aurait juré entendre les sifflements du vent passer entre chaque individu. Il faut dire que ça devenait considérablement gênant maintenant que tout le monde était attentif. Pourtant, subitement, tout le monde se mit à applaudir et à siffler. Ils m’encourageaient? Ma fierté renforcit ma volonté à prouver ma force.

L’homme, qui avait si bien décris son événement, me tendit la masse et activa la machine. Lse cris enthousiastes des gens me fit développer de l’angoisse au fur et à mesure que je m’approchai du cousin qui calculait ma force. Essuyant quelques gouttes de sueur sur mon front, j’agrippai le manche à deux mains et le brandit le plus haut possible. Un craquement se fit entendre : mon épaule se disloqua. Comment avais-je pu être aussi négligeant? Ma blessure d’Ichigai ne s’était pas totalement rétabli et voilà que je ne venais encore une fois de faire le geste de trop. Grimaçant, je lâchai l’outil. Au même moment, un hurlement strident retendit et des bourrasques balayèrent les stands du festival.

Le chaos régnait sur le centre-ville et rien ne semblait être apte d’arrêter ce Pokémon. Il criait jusqu’à en faire exploser les tympans et balançait brutalement des attaques Tornade. Même les forces de l’ordre sont incapables de l’arrêter. Je sortis mon Miaouss de sa Pokéball pour qu’il me prête main-forte contre la bête affolée. Mouko, aux premiers instants de son apparition, semblait choquer par ce qu’il voyait et se retourna pour me fixer. Ses yeux disaient tout : qu’est-ce que c’est ce bordel? Je devais avouer que je n’en avais pas la moindre idée. D’où venait ce Pokémon? Appartenait-il à un dresseur ou étais-ce simplement un Pokémon sauvage? Si c’était le cas, une capture idéale s’offrait à moi aujourd’hui. Un Pokémon dragon! Qui n’en rêve pas? M’apprêtant à donner des ordres à mon félin, la Sonistrelle s’interposa entre mes directives et Miaouss. En quelques instants, elle mordit mon Pokémon et s’envola avec. Instinctivement, je me jetai dessus la créature violette pour qu’elle repose mon Mouko. Néanmoins, elle n’allait pas me laisser intervenir si facilement. Elle battit des ailes pour projeter de multiples rafales de vent et ainsi me propulser au sol. En me relevant la tête, laborieusement, mon Miaouss n’était plus là et le «calme» était revenu.

Cognant mes poings au sol et poussant un léger cri de rage, je me levai précipitamment pour partir à la poursuite de Sonistrelle. Plus je courais, plus je me rendais compte que je laissais les émotions m’envahir et brouiller mon esprit. J’ignorais totalement l’emplacement actuel du Pokémon dragon et pourtant je continuais à avancer viscéralement. C’est alors, du coin de l’œil, que je remarque une femme à la longue chevelure blanche, aux habits rouges et or et à la démarche énigmatique. Elle semblait scruter un GPS. Serait-ce possible qu’elle recherche la même chose que moi? Ne prenant aucune chance de la laisser filer entre mes doigts, je courus vers elle et j’empoignai son bras pour la retenir contre mon corps. Légèrement trop proche, je la repoussai quelque peu et me racla la gorge après cet intervention subite de ma part :

«Désolé charmante femme, je me demandais si vous savez où est allé ce Pokémon dragon? Il a kidnappé un de mes Pokémons et j’aimerais à tout prix le récupérer!»

Ajustant mes lunettes, j’étais déterminé à retrouver Mouko!


__________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Seven

avatar

Messages : 58
Pokédollar : 22040
Date d'inscription : 03/01/2015

Trainer's Card
Région: Johto
Équipe de Pokémon:
Inventaire du Dresseur:

MessageSujet: Re: Sonistrelle ACTE 1 : La fuite.   Mar 19 Mai 2015 - 20:00

L'homme qui l'avait interpellé était un un homme plutôt grand qui arborait une tenue simple. Ses lunettes de soleil lui donnait un petit coté prétentieux que la plupart des filles devait trouver mystérieux et attirant.

Il parla... Attend ! "Charmante femme", il faisait quoi ? Il flirtait ou..? La ranger fit bonne figure et décida d'agir en réel professionnel.

"-Oh, je vois vous êtes le dresseur du miaouss. Allez donc au centre pokémon je vais vous rapporter votre pokémon sain et sauf, ne vous inquiétez pas."

Alice tourna les talons, sans chercher à percevoir la réaction de l'homme. Il fallait qu'elle retrouve ce pokémon si elle voulait garder son job. Elle fit quelques pas mais s’aperçut vite que l'homme n'était pas parti, peut-être même lui avait t'il emboîté le pas. Alice se retourna exaspérée.

"-Ecoutez, je suis ranger.."

Même le plus idiot des imbéciles auraient senti l'exaspération dans la voix de la ranger.

"- Et je n'ai pas de temps à perdre donc vous allez gentiment rentrez au centre et vous pouvez même vous faire soigner votre épaule.. Mon assistant est là bas, tout est donc parfaitement sur.."


Alice continua son discours sans prêter attention à l'homme. A vrai dire elle ne lui en voulez pas particulièrement mais depuis quelque temps elle ressentait une sorte de lassitude qu'elle ne pouvait plus contenir..

"- Oui j'ai remarqué que votre épaule est déboîtée ! Et j'en est plus qu'assez de devoir tout expliquer à de stupides dresseurs ignares, va donc faire un câlin à un pikachu et puis voilà ! Je t'ai dit que j'allais te ramener ton miaouss donc fais moi confiance ! Laisse moi tranquille je te dis !  Donc à part si tu as un moyen pour éviter les ultrasons de cet enfer ambulant, Pars, pars, pars !"

Alice criai de toutes ses forces, c'était encore un de ses multiples coups de folie. Son discours n'avait aucun sens et elle avait agressé ce pauvre homme sans même savoir si il allait écouter ses conseils. Les gens qui venaient de se remettre de cet catastrophe observèrent la ranger avec un mélange de peur et de curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonistrelle ACTE 1 : La fuite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonistrelle ACTE 1 : La fuite.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fuite du tyran
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde
» Fuite glaciale
» Fin de l'acte et passage en beta
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Ultimate Next :: Rôle Play :: Nachtheim :: Juugai-
Sauter vers: