Pokemon Ultimate Next

Toutes les régions vous ouvrent leur porte pour vous permettre de rencontrer ces incroyables créatures que sont les Pokémon. Alors, qu'attendez-vous? Rejoignez-nous!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Truth or lie? It's a good question!

Aller en bas 
AuteurMessage
Klein Midgard

avatar

Messages : 17
Pokédollar : 31495
Date d'inscription : 12/11/2014

Trainer's Card
Région: Johto
Équipe de Pokémon:
Inventaire du Dresseur:

MessageSujet: Truth or lie? It's a good question!   Mer 25 Mar 2015 - 23:03

« Il fut un temps où le monde sombrait dans les ténèbres, ravagé par la noirceur et les ténèbres. Il fut un temps où humains et pokémons livraient combat, où le sang coulaient sur les champs de bataille. La mort était chose courante, mais aucune larme n'était versée pour les défunts, aucun souvenir. Seule la bestialité et la survie étaient de mise, pas de place pour l'amour ou la connaissance, seulement l'hérésie et le chaos »

Klein fermait le livre qu'il avait dans sa main droite d'un coup sec puis posait son autre main sur le mur en face, celui-ci était composé d'un ancien dialecte que Klein avait étudié lors de son apprentissage auprès du professeur pokémon de la région de Johto, souhaitant résoudre les mystères des pokémons anciens, il avait parcouru de long en large tous les bouquins qui lui passait sous la main.

Sans le livre de traduction, qui lui avait permis d'être sûr de sa première traduction, l'albinos relut une troisième fois le texte, où plutôt la partie visible du texte. Il était vraiment troublé lors de sa troisième relecture. Basculant son sac devant lui, il rangeait le bouquin qu'il avait dans les mains pour en sortir un autre. Il l'ouvrait et se mit à le feuilleter en silence. Il tombait rapidement sur la page qu'il cherchait, le cahier qu'il avait ouvert était des photos, celle-ci était des photos d'une écriture identique.

Après plusieurs heures d'études approfondit, l'homme se mit à avoir mal au crâne, il s'éloignait du mur pour faire une petite pause. Replaçant le livre à sa place, il s'éloignait du mur pour retourner à son campement. S'approchant suffisamment de sa tente, il vit Burst, son brasegalie, essayé de cuisiner quelque chose... Il se demandait si le mal de crâne ne lui donnait pas des hallucinations, mais malheureusement, ce n'était pas un rêve, une odeur de brûlé se faisait sentir. Explosant de rire sur place, il n'aurait jamais cru voir un pokémon feu cuisiner quelque chose et encore moins faire cramer cette nourriture ! On peut dire que c'était un comble !

Arrivant au campement, Klein refit la soupe que Burst avait tenté de faire. Mal rasé, mal coiffé et tout ce que vous voulez, cela faisait un moment que Klein était sur les lieux, mais c'était la première fois qu'il lissait ces textes, pourquoi ? Quand il avait découvert la zone, l'entrée était complétement bouchée, il avait fallu pas moins d'une semaine pour déblayer le terrain, s'il n'avait pas eu la puissance de Soul et Burst, il n'aurait peut-être jamais pu trouver cette entrée.

Une fois le repas avalé, le scientifique ouvrit un ordinateur portable, y branchait un adaptateur qui permettait le relai satellite et contactait son maître. Le contact ne fut pas long, sur l'écran était visible le professeur Orme.

– Ah ! Klein ! J'attendais ton appel avec impatience ! Alors ?

– He bien... C'est juste époustouflant ! Mes pokémons et moi-même avons enfin réussi à trouver la tour ! Les images lors de la découverte n'égalisent en rien ce que je suis en train de voir ! D'ailleurs, ce fut une bonne idée d'accrocher des caméras à des roucools !

– Et donc. Qu'à tu découvert en entrant dans les ruines ?

– Nous n'avons ouvert « la porte » que depuis peu de temps... Mais sur les murs de l'entrée, des textes sont écrits, beaucoup, toutes dans les langues anciennes. J'ai pu lire il y a même pas une heure l'un d'entre eux... Et ceci est assez... Étonnant.

Après cette petite discussion avec le professeur Orme, le scientifique se mit à faire un rapport détaillé depuis les débuts du début, c'était à dire depuis le moment où il était parti du labo, jusqu'à la découverte du texte, qui fut d'ailleurs raconté. Une fois le rapport terminé, ils reprenaient la conversation.

– Un texte... Plutôt troublant.

– Ce n'est pas tout monsieur, comme vous savez que je suis un « fanatique des légendes pokémon », je conserve toujours certains documents sous la forme de photographie. J'ai comparé les deux écrits, et la ressemblance est plus que troublante.

Klein voyait dans le regard du professeur un air de curiosité.

– Faisons par étape voulez-vous. Vous connaissez le fameux trio de l'esprit ? L'homme à qui il tenait une conversation affirmait avec un signe de tête. Bien, bien que nous ne sachions peu de chose à leur compte, nous connaissons certains détails. Dans un premier temps, d'après les anciens textes, ces pokémons seraient la représentation de la sagesse, de la bienveillance et de la valeur, qui est l'opposé totale de la folie décrite dans le texte. Voyez-vous où je veux en venir ?

Après cette question, Orme se mit à faire fonctionner ses méninges, rassemblant les informations que lui avaient données. Après un moment, Klein pouvait voir le visage du professeur Orme blêmir.

C'est... Hum... Effectivement, il s'agit de quelque chose d'assez... Perturbant...

– Ce n'est pas tout, les écrits semblent concordés avec les photos des premiers écrits concertant ces trois êtres. Et je pense que c'est loin d'être une farce, le texte écrit dans la roche parait vieux...

C'est ainsi que Klein expliquait sa théorie, bien que possédant ces preuves, ils étaient incertain de ses dires.

C'est ainsi qu'au bout d'une demi-heure explication, pour dire que cela pourrait être une réalité sans la présence des trois esprits. Après son discours remplit de conviction, il débranchait brutalement le objet USB permettant la connexion. Posant ses deux mains sur sa tête, il se mit à frotter frénétiquement son crâne pensant que tout ceci était absurde, comment une contre-légende aussi vieille puis être découverte comme cela ? Cela accentua son mal de crâne. Voyant que le soleil était en train de décliner, il se dit que ce serait bien de dormir tôt. Avalant un somnifère, l'homme s'effondrait comme une masse pour rejoindre le monde du rêve.

~~~~~

La nuit tombait dans la vallée, laissant la lumière mourir pour laisser place à une nuit sombre et plutôt froide. Lentement et silencieusement, la tour se mettait à changer. L'intérieur des couloirs changeait drastiquement, par exemple à un croisement, on pouvait continuer tout droit ou aller à droite, maintenant, il n'y avait plus qu'un cul-de-sac. Mais cela, le jeune professeur ne le savait pas. Perché au sommet de la tour, une entité regardait l'humain et ses pokémons. Il les avait vus le premier jour et n'avait pas quitté ses différents postes d'observation, cela faisait fort longtemps qu'il n'avait pas vu d'humain, et il était curieux. Les autres les auraient chassés, mais pas lui. Il continuerait à regarder et observer cet homme.

~~~~~

Le réveil fut plutôt brutal, le petit Embrylex n'avait rien trouvé de mieux que de foncer dans le sac de couchage de son maître pour signaler qu'il avait faim et qu'il voulait manger tout de suite ! Ne pouvant lutter si tôt le matin, enfin tôt, il n'a pas regardé l'heure, il allait faire quelque chose à manger pour le petit goinfre qu'était-ce pokémon. Prenant un café pour guise de petit-déjeuner, l'homme balançait son sac sur son épaule et repartit vers la ruine.

Alors qu'il s'approchait du mur sur lequel il avait découvert l'écrit, il stoppait net en voyant le mur. Accèlérant la cadence, il arrivait vite devant la surface. Posant la main sur le mur, il ne comprenait pas ce qu'il voyait... Il extériorisait donc ceci par une phrase.

– BORDEL DE MERDE ! QU'EST-CE QUE CELA VEUT DIRE ?! CE N'EST PAS LE MÊME PUTAIN DE TEXTE !

Essayant de s'arracher les cheveux une bonne fois pour toute, il n'y arrivait pas, Klein se demandait ce que cela voulait dire ! Se demandant s'il n'avait pas imaginé le texte ! Mais se dit que finalement, non, c'était tout simplement impossible qu'il l'est imaginé. Palpant le nouveau texte sur le mur, il ressentait le même genre d'écriture... Quelque chose qu'on aurait écrit depuis longtemps. Mais cette fois, c'était écrits dans un langage complétement inconnu. Baissant les mains sur ses tempes, il se mit à se masser. Réalisant que ce n'était vraiment pas normal, il décidait dans un premier temps de prendre en photo le mur, ce qu'il fit d'ailleurs en utilisant l'appareil photo se trouvant dans son sac. Après avoir photographié l'écrit, il regardait en direction de l'entrée.

– Cela peut paraitre fou, mais... Et si cette ruine... Changeait ? Cela est assez surréaliste, mais... C'est la seule explication que j'arrive à me faire...

Il avait parlé à haute voix ce qu'il pensait. Il se mit à siffler, ce qui était l'appel au rassemblement. Tous ses pokémons, même le goinfre sur patte, arrivèrent. Respirant un grand coup, Klein rentrait dans la ruine suivit de ses partenaires.

Le couloir était plutôt bien éclairé, celui-ci amenait directement à une grande salle, à moitié plongé dans le noir, car il n'y avait aucune ouverture, en fait, la seule source de lumière provenait du couloir qu'il avait emprunté. Sortant une lampe torche de l'un de ses poches, le scientifique se mit à contempler la salle. Grande et spacieuse, la salle était composée de 6 autres couloirs en comptant celui par lequel il était arrivé. Au centre ce dressait une énorme stèle marquée de différentes écritures. Relevant sa lampe pour voir le début du texte, il découvrit une ombre au-dessus de cette pierre. Une ombre mouvante. On l'observait.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ -Tiffany
Ex Sbire Utima
avatar

Messages : 167
Pokédollar : 48430
Date d'inscription : 12/11/2014

MessageSujet: Re: Truth or lie? It's a good question!   Mer 8 Avr 2015 - 15:17


~Quelques temps avant...~


Il l'observait depuis un moment. Depuis très longtemps même... Il l'avait d'abord remarqué cet l'humain en compagnie d'une autre, dans un lieu restreint à la majorité du peuple. Il cherche, elle cherchait, ils cherchaient désespérément quelques choses. Un indice sur la vérité du passer, un indice qui allait lier les autres entre eux et ainsi construire le casse-tête de l'histoire. L'homme aux cheveux d'argent avait quelques choses de différents, quelques choses qui se trouvaient au coeur de son âme et qui lui promettait un avenir spectaculaire. S'il faisait les bons choix. L'autre son coeur était empoisonné... et pourtant sans ses choix là, elle serait encore dans la bonne voix... Il observait l'homme aux cheveux d'argent sans même que celui-ci ne le remarque. Personne ne le remarque sans que lui, le décide.


~La vieille...~


Il avait finalement trouvé l'endroit. Il n'avait pas le droit de l'aider, sinon les autres s'en mêleraient. Il n'avait pas mis les indices pour que l'homme aux cheveux d'argent trouve l'endroit. Il n'avait fait qu'observer. Il était peut-être une future menace pour l'endroit. Qui sait! Les autres l'observaient aussi, mais la probabilité que l'homme comprenne le sens du texte était quasiment nulle. Ils s'occupèrent plus à leur occupation plutôt que l'homme. Le dernier homme à être entré est mort de faim et dans la pièce principale dans un tas de poussière au ras de la stèle, il doit encore rester le squelette de sa main. Ne vous demandez pas trop où est le reste de son corps.


Après des heures de lecture, de tentative de déchiffrage, l'homme aux cheveux d'argent retourna à son campement ou le Pokémon feu faisait de la cuisine, mais brûla le repas. Il ricana devant la tentative du Pokémons feu. Il continua de l'observer un moment puis il alla se reposer. La journée sera longue surtout avec le mystère de la tour qui allait bientôt s'activer.


~ Maintenant...~


Il était retourné au-dessus de son poste d'observation habituelle, au-dessus de la stèle. Il attendait. La voix de l'homme l'attira. Il flotta au-dessus de l'homme en masquant sa présence. Lorsqu'il siffla, il s'éloigna de l'homme pour retourner à la stèle sous forme d'ombre. Là, enfin il le remarqua. Une fillette apparue entre son ombre à forme incertain et Klein. Il avait créé illusion de la fillette à l'image de cette qui avait jadis vu en fouillant son esprit. Qui était-elle? Il l'ignorait totalement. Une chose est certaine, il avait attention de l'homme maintenant. La fillette avait un grand sourire et pointait le tas de poussière au pied de la stèle. Celle où il y avait la main squelettique qui tenait un cahier de note qui était en piteuse état. Est-ce que l'archéologue allait suivre les indications de la fillette, qui avait une ombre au-dessus de la tête?


--------------------

choix 1:
 

Choix 2:
 

Note cahier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klein Midgard

avatar

Messages : 17
Pokédollar : 31495
Date d'inscription : 12/11/2014

Trainer's Card
Région: Johto
Équipe de Pokémon:
Inventaire du Dresseur:

MessageSujet: Re: Truth or lie? It's a good question!   Jeu 9 Avr 2015 - 20:05

Alors que Klein tentait d'identifier l'ombre mouvante à l'aide de sa lampe torche, cette même entité, un peu spectrale pour le coup, changeait de forme, celle-ci tombait au sol. La forme changeait constamment, puis soudainement, elle s'arrêtait. Le scientifique remontait la lumière petit à petit. L'ombre semblait avoir pris une forme humaine d'après la silhouette.

« Une tentative de communication ? »

À vue d'œil, la silhouette qui était maintenant humaine, avait la taille d'un adolescent. Suivant le rayon de lumière provenant de la lampe, il découvrit « l'humaine ». Des baskets, une jupe laissant découvrir ses fines jambes, un tee-shirt accompagné d'une petite veste, un sac sur le dos, une écharpe pendant surait les épaules, un regard bleu et des cheveux châtains.

Klein était incrédule, bouche bée devant la jeune fille qu'il avait rencontrée à Doublonvillle. Oubliant complétement la logique pour le coup à cause de l'étonnement et de la surprise de voir la dresseuse ici, il se mit à parler.

– Tiffany, qu'est-ce que tu fiches ici ? Tu ne devrais pas être en train de chercher... Non attend...

L'esprit logique de l'homme se remit en marche et indiquait que ce n'est pas possible qu'elle soit ici ! Que c'était impossible et complétement illogique ! Il levait sa main gauche jusqu'à sa bouche, la couvrant, il réfléchissait rapidement, pour remettre chaque chose en place. Après ce petit moment de réflexion, Klein éloignait sa main gauche de sa bouche puis la positionnait entre lui et « elle », si tout de fois, on pouvait dire cela dans ce genre de situation, puis levait un doigt.

– Premièrement, il est impossible que Tiffany soit ici, la tour n'a refait surface que depuis peu.

Il levait un second doigt, puis continuer de parler après un raclement de gorge.

- Deuxièmement, avec le professeur Orme, nous n'avons découvert la tour que récemment sur un coup de chance, et n'avons renseigné personne, même pas le comité de recherche archéologique de la région de Johto.

Il levait pour finir un troisième doigt.

- Troisièmement... Une ombre qui se transforme en une personne que je connais est plutôt... Étrange... Donc, je peux en déduire une chose, c'est que vous êtes une entité dite « gardienne », possédant des capacités psychiques, ou quelque chose dans le genre. Vous avez pris l'apparence d'une personne que je connais pour me mettre en confiance... Et bah, cela fonctionne visiblement...

Le fait que la chose est prise l'apparence de l'adolescente l'avait dans un certain sens rassuré, si ce n'était pas un de ses connaissances, il l'aurait assommé de question sur l'endroit puis serait parti exploré, si tout de moins, il avait pris une autre forme humaine, mais là, il se contentait d'observer et d'attendre un signal. En prenant l'apparence de la dresseuse, « elle » voulait peut-être lui indiquer quelque chose ou communiquer d'une certaine manière. Le double de Tiffany se mit à sourire, il n'y avait aucune réponse, mais l'expression faciale ainsi qu'un certain amusement dans le regard de la pseudo-personne lui disent qu'il avait plus ou moins trouvé la réponse à son précédent raisonnement.

Le double de Tiffany se mit à pointer un endroit un peu à côté d'elle, invisible pour lui, vu que des marches les séparaient. Montant une à une les marches, Soul fit un mouvement pour s'avancer aussi, mais Klein l'incitait d'un simple geste de la main à rester là où il était, ce manège avait bien sur un but, il devait aussi mettre en confiance l'entité, s'il venait avec l'un de ses Pokémons, « l'adolescente » pouvait très bien considérer cet acte comme une agression ou l'envie de se protéger, ce qui impliquerait qu'il n'avait pas du tout confiance dans cette chose, bien qu'ayant l'apparence d'une connaissance.

Après quelques secondes de montée, à quelque marche du haut du plateau où la stèle géante se trouvait et le double se tenait debout, Klein bien que n'était pas encore totalement tout en haut, se trouvait en face d'elle, face contre face. Etant assez proche, il observait le visage de la « personne » qui se trouvait face à lui, les traits étaient les mêmes que celle de la vraie ado, mais quelque chose dans son regard indiquait de l'ancienneté. De plus, il se mit à entendre un léger bourdonnement. Il notait ce détail dans un coin de la tête.

Étant maintenant au même niveau que l'entité, Klein pouvait voir ce qu'elle pointait. Le scientifique pointait sa lampe dans la direction indiquée pour découvrir un livre, un très vieux livre d'après la couverture. Il s'approchait de l'objet. Au côté du livre, une main squelettique, le lait de ce matin voulut remonter, mais il fit taire cette envie en avalant sa salive, puis reportait son attention sur l'objet.

L'albinos se baissait puis observait le livre, avec la lumière de la lampe. Il n'avait pas du tout sentit ou même entendu « l'adolescente » se déplacer pour se retrouver à côté de lui. Sur la couverture en cuir, aucune indication, sauf le fait qu'il avait pris la poussière depuis un long moment. Il sortit de son sac, une sorte de petite pince, puis ouvrit le livre à sa première page. Vu l'état du livre, le moindre geste brusque le désintègrerais, et il était hors de question de le sortir à l'extérieur, comme il n'y a pas eu de vent dans cet endroit depuis un moment, le moindre petit vent risque de désagréger les pages.

Klein fit une grimace en lisant les premiers mots, c'était une langue qu'il ne connaissait pas, mais qu'il arrivait à reconnaitre. La longueur des mots ainsi que la tonalité quand il prononçait indiquait qu'il devait s'agir d'un livre écrit en Allemand. Il se mit à imprimer chaque page dans sa mémoire, il utiliserait plus tard la capacité unique de Soul : l'aura. Celle-ci possède une propriété plutôt pratique pouvant faire remonter les souvenirs à la surface.

Ne calculant pas le temps que cela avait mis à regarder chaque page du livre, Klein finit le bouquin. Ce dernier devait être une sorte de journal, il avait trouvé parfois des dates, mais pas l'année. Se relevant, il se retournait et découvrit le double de Tiffany à ses côtés. Il remerciait l'entité pour lui avoir montré ceci, il dit ensuite qu'il reviendrait d'ici quelque temps. Il avait d'abord le devoir de traduire cela.

Alors qu'il s'apprêtait à partir, l'homme pointait une dernière fois sa lampe torche en direction de la stèle et de « Tiffany ». Cette dernière n'était plus là, elle avait disparu comme elle était venue.

Au bout de quelques minutes de marche, il se retrouvait à son campement. Il sortit l'ordinateur portable, accédait à un logiciel de traduction universel fourni par le comité scientifique pokémon, et demandait à Soul de l'aider dans la tâche. Il allait avoir un long travail, peut être quatre ou cinq jours, il fallait d'abord découvrir la date où celui qui avait écrit ce journal avait découvert lui aussi cette tour. Il demandait, pendant l'ouverture de la session de son ordinateur, à Burst d'apprendre à cuisiner quelque chose sans le faire carboniser, ce dernier se mit à se gratter la tête, ce qui fit rire le petit l'embrilex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ -Tiffany
Ex Sbire Utima
avatar

Messages : 167
Pokédollar : 48430
Date d'inscription : 12/11/2014

MessageSujet: Re: Truth or lie? It's a good question!   Mer 6 Mai 2015 - 13:14


«Le gardien » avait prit l'apparence d'une fillette que le jeune professeur connaissait. Plus illusion devenait précise plus la silhouette devenait celle d'une adolescente qui avait jadis aidé. Elle était telle qu'il l'avait rencontré à Doublonville. Il n'y avait qu'une petite différence, l'ombre au-dessus d'elle au lieu de celle qui reproduit notre corps au sol. Le manque de lumière n'aida pas à remarquer l'ombre au-dessus de « l'adolescente» Le jeune professeur répondit sur le vif avant d'utiliser sa logique. «L'adolescente» pencha légèrement la tête sur le côté en le regardant d'un regard neutre.

« Non attend...» Il venait de comprendre qu'une adolescente qui n'avait aucun intérêt pour l'archéologie et l'histoire, n'avait aucune chance de se retrouver ici alors que la tour venait de revenir à la surface du monde alors qu'elle était tombée à l'oublie depuis que l'archéologue Allemand y était resté piéger. L'albinos continua son monologue.

« Troisièmement... Une ombre qui se transforme en une personne que je connais est plutôt... Étrange... Donc, je peux en déduire une chose, c'est que vous êtes une entité dite « gardienne », possédant des capacités psychiques, ou quelque chose dans le genre. Vous avez pris l'apparence d'une personne que je connais pour me mettre en confiance... Et bah, cela fonctionne visiblement...» Pendant tout le monologue l'entité qui avait des pouvoir plus puissant que ceux de son espèce, resta là lui faire signe de le suivre pour qu'il découvre le petit cahier. L'adolescente sourit devant les derniers mots de Klein et le réinvita à le suivre jusqu'à la stère géante. Enfin, l'Albinos remarqua le livre. Lorsqu'il l'ouvrit avec délicatesse, la première page tomba en poussière. Il avait beau tourné les pages avec les pinces certaines se brisa. Lorsqu'il vu toutes les pages qu'il pouvait voir, il referma le livre qui était un journal de bord. Sa ''lecture'' avait duré des heures. «L'adolescentes» étant toujours près de lui, Klein le remerciant avant de disparaitre. Il était allé au-delà de son rôle et probablement qu'il passerait la nuit à débattre avec le reste des gardiens.

Lorsque Klein quitta la tour avec sa mémoire remplie de donnée, un long cri d'agonie se fit entendre des profondeurs de la tour. C'était seulement un gardien qui voulait donner la chaire de poule à Klein et à son équipe.



-------------------------
note sur le cahier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klein Midgard

avatar

Messages : 17
Pokédollar : 31495
Date d'inscription : 12/11/2014

Trainer's Card
Région: Johto
Équipe de Pokémon:
Inventaire du Dresseur:

MessageSujet: Re: Truth or lie? It's a good question!   Ven 19 Juin 2015 - 22:52

Klein sortait le rasoir électrique, la barde commençait à être trop longue et cela le gênait de temps en temps. Depuis la soirée où il était revenu, donc, trois jours… Ou quatre, le scientifique avait perdu la notion du temps à force de tenter de traduire le texte. Se rasant de près, il se remémorait la nuit où il était rentré au campement.

~~~~~

La lune était déjà haute dans le ciel quand il arrivait finalement à sa tente, comme il l’avait prédit, pas un seul Pokémon sauvage n’avait saccagé l’endroit, c’est comme ci-ceux-ci ne souhaitaient pas s’approcher de cette tour. C’est assez étrange puisqu’il n’avait rien remarqué provenant de ses Pokémons, pas de mécontentement, à part la grillade de Burst. Démarrant l’ordinateur portable tout en le branchant sur un petit générateur, Klein commençait la traduction.

Alors que l’albinos était encore en train de traduire le texte, alors qu’il devait être quatre heures du matin, un bruit déchirant s’imposa dans la vallée. On aurait dit un cri mêlant un drôle de mélange de sens, Klein ressentait de la colère mêlée à de la supplication… Effectivement, un drôle de mélange. Un frisson remontait l’échine de l’homme, Venini, qui se trouvait dans une sorte d’aquarium proche de lui, semblait trembler aussi pendant son sommeil. L’humain se dit que cela devait être une mise en garde, tout ce qu’il répondit était un grand sourire en direction de la tour, cela piquait sa curiosité et il n’allait pas décrocher tant qu’il n’avait pas découvert ce que cache la ruine !


~~~~~

Klein haussait les épaules pendant qu’il se rasait, il n’avait pas reposé le pied à l’intérieur de la ruine depuis qu’il avait découvert le bouquin. De plus, pendant tout ce temps, il n’avait pas du tout réfléchi à l’entité qui l’avait « guidé ». Il se mit à parler à haute voix tout en rinçant son visage avec de l’eau puisé à la rivière.

– C’est quand même étrange, blblblbl… Arg ! J’ai respiré de l’eau ! Connerie !

À moitié en train de s’étouffer, Klein mit un moment pour reprendre une respiration correcte.

– Hum hum… Beaucoup mieux. Dans notre monde, il y a deux types d’entité… Humain et Pokémon.

Il se mit à grattouiller le petit Gelekid, entre les plaques de la tête et le reste du corps.

– Certains humains possède des capacités psychiques assez étonnante, mais de là à produire quelque chose comme cela non.

Sur ces mots, Klein prit une serviette, frottait son visage avec celle-ci, puis se rapprochait de la table de pique-nique rétractable qu’il avait emmené, s’asseyant sur la chaise.

– En éliminant l’humain dans ce choix, il ne reste que les Pokémons… De ceux capables de lire dans les humains, on peut regrouper presque tous les Pokémons de type psychique… En incluant Riolu et Lucario grâce à leur don de lecture d’Aura.

Soul levait la tête de l’écran qui se trouvait devant lui, il avait l’air assez habile, mais ses grosses paluches l’empêchaient de complétement maîtrise le clavier. Klein se dit d’ailleurs que les Pokémons étaient largement intelligents pour comprendre le monde des Humains avec toutes leurs technologies, après tout, on pouvait voir des Pokémons infirmiers ou cuisiniers non ? Alors pourquoi pas informaticien ou réparateur ?

– Par contre… Avoir la capacité de prendre une forme autre que la sienne est le don unique des Métamorphes… RAH ! J’espère que je vais trouver des informations dans ce vieux journal !

C’est sûr ces mots que Soul tourna l’ordinateur pour montrer à son maître les résultats. Il se mit à lire la suite du texte qu’il avait laissé au Lucario, jusqu’à maintenant, les résultats n’étaient pas… Suffisant, les textes traduit n’apportaient aucun message clair à cause de certains mots manquant, et la traduction se faisait sentir à coup de phrase ne voulant absolument rien dire ! Il se mit à lire les quelques lignes et faillit s’étouffer une nouvelle fois.

– Quoi ?! Le Fuhrer Allemand ?! Attends une seconde ! Ce journal remonterait à combien de temps ? Voyons la suite.

Klein continuait sa lecture, il lisait certains passages plusieurs fois, pour voir si le sens était correct puisque la traduction est faite à partir d’un logiciel. Après une première lecture dite de vérification, il relut une seconde fois, cela pour trier et classer les informations.

L’assistant terminait de ranger les données obtenues, et il y en avait plus sur de contenu que de tout ce qu’il avait découvert depuis qu’il avait commencé la traduction. Il plaçait ses mains au niveau de sa nuque et basculait légèrement en arrière pour voir la tour. Les informations étaient plus qu’intéressante et avaient compris certaines règles concernant la tour, avec le peu qu’il avait vécu et ce qu’il avait récupéré. Il se mit à écrire sur un bloc note se trouvant sur la table les « règles », il se peut effectivement que certaines soit erronés ou incomplète, mais cela lui permettait d’avoir une base.

  • Règle 1 : Chaque jour, le contenu de la tour change.
  • Règle 2 : Le couloir d’entrée et la salle de la « pierre » ne sont pas touchés par la règle 1.
  • Règle 3 : Les autres couloirs sont bardés de pièges qui s’activent dès qu’on rentre dans la salle.
  • Règle 4 : Il existe un certain nombre de « safe zone » dans les couloirs, ceux-ci sont aléatoire puisque la règle 1 est présente.
  • Règle 5 : Il est possible de rebrousser chemin depuis les « safe zone », les pièges se désactiveront, mais si l’on souhaite reprendre, ceux-ci se réactivent.
  • Règle 6 : Il n’y a possibilité que de faire qu’un couloir par jour, dès qu’on entre dans l’un des couloirs, les autres se ferme, sauf celui d’entrée.


Klein finissait d’écrire et relisait les règles à hautes voix. Ce qu’il avait marqué était les points dont il était sûr. Certains points décrits étaient incertains, par exemple, l’archéologue qui avait écrit le bouquin pouvait utiliser ses Pokémons pour l’aider, mais il avait écrit que si cela avait été un humain, la tour aurait refusé.

– « La tour » ? Comme il le dit, il semblerait que cette tour est une volonté… Et si c’était l’œuvre de cette entité ? Ah oui ! Quelque chose a été dit comme « Aufseher », sur le coup, le mot seul n’avait pas été compréhensible ! « Un protecteur » hein ? D’après le bouquin, il y en aurait plusieurs, tous différent…

Klein se mit à se gratter la tête, ne sachant pas trop quoi en penser. Il se levait, puis allait chercher une petite boite qu’il posait sur la table. Deux « clip » se firent entendre, puis la caisse s’ouvrait, dedans, une mitaine avec une sorte de géode à la taille de sa main et un brassard avec une gemme presque identique à l’autre.

– J’vais peut-être utiliser ceci ! Normalement d’après les informations du professeur Platane, il n’est possible d’activer ceci que lors d’un combat… Mais la situation dangereuse pourrait remplit le quota ! Approche Soul, on vas faire mumuse !

Il sortait la mitaine qu’il mit à sa main gauche et équipait le brassard à son Pokémon, lui expliquant ce que c’était. Soul semblait intéressait par ce qu’il venait d’entendre. Il était neuf heures du matin, dans une heure, il partait résoudre le premier couloir !

~~~~~

Il était neuf heures cinquante-deux quand il arrivait dans la tour, sans même jeter un œil à la pierre centrale, il s’approchait du plus proche couloir de l’entrée. Il était accompagné de Soul et Burst.

– Bon ! On répète le plan une dernière fois ! Soul, tu viens avec moi, dés qu’on est à l’interieur, les pièges s’activeront, avec un peu de chance, cela devrait suffire à provoquer la méga-evolution ! Dans tous les cas, même si cela ne fonctionne pas, tu cadres ton Aura sur l’environnement ! Tu dois ressentir les pièges et on avance ! Quant à toi Burst, tu restes ici et tu observes ! Avec un peu de chance, les pièges suivent un schéma précis, si tu nous vois en sale état, tu pousses le moteur avec tes flammes pour gagner en vitesse et nous sortir de là le plus rapidement !

Les deux Pokémons hochaient de la tête, et Burst cognait ses poings l’un contre l’autre en plus de l’acquiescement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ -Tiffany
Ex Sbire Utima
avatar

Messages : 167
Pokédollar : 48430
Date d'inscription : 12/11/2014

MessageSujet: Re: Truth or lie? It's a good question!   Mer 29 Juil 2015 - 12:24


….  Il n'a rien de plus fascinant que cette tour. À croire qu'elle est tout droite sorti de l'imagination d'un enfant. Les mots sont vagues par rapport à la beauté et le mystère de l'endroit. Dommage que je ne puisse pas l'immortaliser autrement que par dessin… Mon dessin ne lui rend pas justice. L'architecture dépasse tout ce que j'ai pu voir jusqu'à aujourd'hui.  Rien dans sa structure ne me permet pas de savoir qui l'a créé… surement des Pokémons, car l'angle de la tour n'est pas naturelle. Comme si le pouvoir de l'endroit où des gardiens la maintiens en place, impassible au temps qui passe. Les pierres sont à la fois jeune et antique, coloré et terne, régulière et irrégulière. Comme si ce n'était qu'un rêve….

Je l'ai trouvé ou plutôt elle m'a trouvé … comme si elle désirait que je la trouve. Bien avant de la voir de mes yeux, elle venait me voir dans mes rêves. Et me voilà devant elle, exactement que je l'ai rêvé à plusieurs reprises. Pourquoi moi? Je me le demande souvent….. Je ne suis pas digne de sa splendeur….

-Auteur inconnu





******

Combien de jours s'est-il passé depuis que Klein avait trouvé le journal du dernier explorateur. L'albinos l'ignorait et les gardiens n'avaient pas la même notion du temps que les humains. Surtout pour ceux qui étaient née avec une mission spéciale.  Cependant, cette fois Klein n'avait pas été surveillé comme les autres fois par l'entité à son campement, alors qu'il était plongé à découvrir les secrets du journal de l'allemand.

L'humain semblait très proche de ses compagnons. Jamais, ils n'avaient vu un Pokémon feu essayé de faire un repas pour son maître. Les derniers humains que les gardiens  avaient observés étaient cruels avec leurs Pokémons.  L'allemand avait tué son Rattatac d'un coup poignard dans la tête sans aucune raison apparente. L'albinos contredisait tout ce qu'ils avaient appris avec les années sur le genre humain.

Après X jour, l'humain retourna finalement à l'intérieur. Ce qu'il avait appris sur la tour grâce au journal, le rendait méfiant face au couloir piégé. À bien savoir pourquoi, il voulait tant explorer quand même l'endroit et cet aspect rendait les gardiens furieux à l'exception de un… celui qui avait pris la forme d'une adolescente. Sans se soucier de la première salle.

Le couloir n'avait rien d'anormal.  Au premier regard seulement. Certain des torches de pierre étaient éteintes renforçant le côté terrifiant du couloir. Quelques-unes s'allumèrent, alors que Klein entra dans le couloir n'y avait aucune fenêtre.

******

Les deux premiers pièges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Truth or lie? It's a good question!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Truth or lie? It's a good question!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le débat sur la question du protectorat
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?
» [question] moyen de truquer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Ultimate Next :: Rôle Play :: Johto :: ¤ Les Ruines Perdues-
Sauter vers: