Pokemon Ultimate Next

Toutes les régions vous ouvrent leur porte pour vous permettre de rencontrer ces incroyables créatures que sont les Pokémon. Alors, qu'attendez-vous? Rejoignez-nous!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Route 29] Bartholom est vivant? (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bartholom Kriff

avatar

Messages : 16
Pokédollar : 28025
Date d'inscription : 17/11/2014

Trainer's Card
Région: Johto
Équipe de Pokémon:
Inventaire du Dresseur:

MessageSujet: [Route 29] Bartholom est vivant? (Terminé)   Jeu 20 Nov 2014 - 7:22

Que se passe t'il? j'ai l'impression d'avoir dormi une éternité... Il fait sombre, je n'y vois rien... Pourquoi le monde est-il si fluide, et sombre? J'ai perdu mes yeux. Je n'entend plus rien.
J'ai perdu la voix et la force de bouger.
Pourtant je sens la chaleur d'un corps familier.
Ou est ma sœur? Ou est mon frère?
J'aimerai crier mais je ne peux le faire.
Bartholom... Bartholom... Je suis pourtant bien là et en vie...
Comment c'est terminée la réunion de père?
Les Belgard ont ils perdus l'affaire et la tête?
Contre cent d'en face, il fallait monter à l'étage et piéger le sous-sol. 80kg d'explosif de basse charge pour faire sauter les faibles fondations. Ne ne sommes pas de taille Papa, il faut m'écouter! Nous ne pouvons pas sacrifier nos alliés éternellement, ils sont nombreux, il faut devenir organisés.
Vallait-il qu'on en vienne à s'étriper?
Ce n'est pas moi. Je n'ai rien fait. C'est vous et vos meurtres.
Vos sales affaire...
Je n'ai rien fait qui ne m'appartienne. Je suis innocent!
J'avais si soif de vos sentiments... Mais... La lame... Ma soeur...
Qu'est-ce que je pense?
Pourquoi j'ai envie de voir ces images?
Non... Je n'ai pas aimer ça... Non, je n'ai pas aimé ça!
Non! Quand grand père est mort, je n'ai pas aimé quand ma sœur a eu le dos déchiré ou quand j'ai éventré ma mère. Je n'ai pas aimé ses organes sur le sol, et le délicieux sentiment des peurs trop rapides pour les déguster pleinement...
Papa, je jure... Je n'ai pas apprécié tout ça... Pourtant je l'apprécie... Pourquoi... C'est mal? J'ai été méchant? Je ne veux pas être méchant... Je ne veux pas vous tuer... Papa... Maman...
Je... Je suis désolé... C'était tellement bon...
Toute cette peur...


Je le sens qui revient à lui... Mon pouvoir décroîtrait? Sans doute car je n'ai pas nourri mon âme depuis un moment. Il faudrait croiser des êtres en déroutes, pleins de sentiments négatifs. Moi qui pensait avoir soumis l'âme de ce gamin à jamais, le voilà qui s'éveille comme un fœtus qui tente de sortir du ventre de sa mère. Mais je le veux mort-né. Je le conserve tant qu'il m'est utile. Et je ne suis pas encore capable de changer de corps. Je ne sais si je pourrais un jour, mais je vais y penser. Un corps de chair est faible, et hors du corps de Barth, je ne suis pas autant au top niveau...

Marchant sur le chemin de ville griotte, son corps m’obéit à moitié, même s'il reste cohérent. Pas âme qui vive dans ces sous-bois. Tant mieux, je n'aimerais pas tomber sur quelqu'un dans une telle période d'incertitude. C'est fou ce que maintenir le contrôle dépense comme énergie. Je fatigue déjà, alors que je ne suis dans son corps que depuis peu. Il faut absolument que je me nourrisse. Et même en fouillant dans ses souvenirs je ne trouve aucune connaissance de l'endroit où nous sommes. Aucun endroit susceptible d’accueillir un incendie, une catastrophe suffisante pour provoquer assez de peur, de rage, de désespoir pour me requinquer... Ville Griotte, je vais te faire brûler si je ne trouve pas vite une solution...

Alors que je met machinalement un pied devant l'autre, ma marche est interrompue par un spasme désagréable, qui manque de me faire tomber. Je redresse mon corps de justesse, et je comprend bien vite ce qu'il se produit : Bartholom lutte pour comprendre ce qu'il lui arrive, son rêve est trop puissant, et déstabilise complètement mon emprise. Il est décidément bien vivant, et ne lâchera pas l'affaire. Je tente de rejoindre un endroit tranquille pour m’asseoir. Il faut trouver une solution où sa conscience va se réveiller. Réfléchir, vite...

Mais ce mal de crâne que je partage avec lui m'empêche de centrer mes idées. il faudrait que je puisse l'obliger à cauchemarder, et à cesser de tenter de comprendre, de s'éveiller... Je vais devoir utiliser mes pouvoirs déjà bien faibles. C'est toute l'énergie qu'il me reste, il va falloir l'utiliser efficacement. Quand je pense, qu'un sale gamin, tout seul, peut me déstabiliser à ce point...

Je vais utiliser mes pouvoirs spectre pour tenter d'agir sur le cauchemar de Bartholom. Si je contrôle moi même son rêve, je serai mieux à même de le maîtriser. J'ai l'impression que ma tête va imploser, la douleur est intense et je commence à tomber par terre et à gesticuler comme un épileptique. Plus que quelques secondes, et je parvient à insuffler suffisamment de frayeur pour détourner l'attention de Bartholom, et qu'il oublie l'éveil, la nuit de la dernière fois. Bref, je dévie habilement le sujet pour qu'il ne se sente pas obligé de comprendre ce qu'il lui ait arrivé, mais pour qu'il ait d'autres priorités.

Je suis proche de succès. Le combat spirituel dure quelques minutes, mais j'arrive enfin à enfermer sa conscience dans une prison plus subtile que la précédente. Une prison de leurre, une prison d'illusion et de cauchemar. Ce ne sera pas facile de compter longtemps sur cette solution, il faudra tôt ou tard que je puisse me nourrir.

Je me relève, et fais face à la forêt. Ma vision est obscure, trouble, et je sens que Barth a pris un sacré coup. Je me dirige tant bien que mal vers l'orée de la forêt. Plus que quelques minutes avant d'atteindre cette ville. Il va falloir que je fasse un carnage, sinon je ne serai jamais rassasié. Une tuerie devrait me permettre de vivre sereinement jusqu'à Doublon-Ville. Mais je ne suis pas assez puissant pour m'en charger seul. Qu'importe, les humains sont si fragiles, et les peurs si évidentes à exciter...

J'espère juste que ni Darren, ni Tiffany ne passeront par ici le temps que j'y passe, bien que cela ne semblait pas être leur direction et que selon toute vraisemblance j'ai une longueur d'avance considérable sur eux... Mais il suffirai qu'une personne me connaissant soit là pour que je doive prendre une multitude de précautions. La faiblesse me passera, mais il faut éviter de répandre l'idée qu'un Kriff puisse avoir survécu, cela pourrait compromettre mon retour à doublon ville. Si je suis attendu, ils seront prêts, et organisés. Je n'ai aucune passion pour le challenge, dans ce genre de cas...

__________________________________________________
Spoiler:
 

Il n'y a pas d'ombre ou de lumière, de joie ou de malheur. Seulement des êtres incomplets qui cherchent à le devenir.
Fiche de Présentation
Carte de Dresseur
Demandes de RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Route 29] Bartholom est vivant? (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Ultimate Next :: Rôle Play :: Johto-
Sauter vers: